Production de Spectacles
Raphaël Simon

Raphaël Simon

Direction artistique & Percussion
    Né en 1983, il étudie les percussions à l’ENM de Valence puis intègre la classe de Christian Hamouy (ancien professeur du CNSM de Lyon et ex directeur artistique et soliste des Percussions de Strasbourg) à l’Académie de Musique Fondation Prince Rainier III de Monaco après son baccalauréat. Il y obtient en 2005 un Premier Prix Mention très bien à l’unanimité, puis un Prix de Perfectionnement avec les Félicitations du jury en 2007.

    Raphaël Simon est boursier de la SO.GE.DA (Ministère de la Culture de Monaco) en 2005, 2006 et 2007. Il obtient également en 2006 et 2007 une bourse de la Fondation Princesse Grace pour aller étudier au Aspen Music Festival and School (Colorado).

    Il rencontre alors Jean-Pierre Drouet avec lequel il travaille régulièrement et qui devient son mentor.

    Il a l’occasion de collaborer avec de nombreux interprètes (Pascal Contet, Jay Gottlieb, Eric Sammut, Amanda Favier, Kaoli Isshiki…) et compositeurs (Vinko Globokar, Yan Maresz, Zad Moultaka, Jean-Christophe Marti, Tôn-Thât Tiêt, François Meïmoun, Thierry de Mey, Dariusz Przybylski, Angel Arranz …); et de jouer dans divers orchestres : Opéra de Paris, Opéra de Toulon, Opéra de Lyon, Orchestre Philarmonique de Nice et Monte-Carlo, Orchestre Régional de Basse-Normandie, Ensemble Instrumental de l’Ariège…

    Depuis 2007 Raphael Simon se lance dans une carrière de soliste, et a déjà eu de nombreuses occasions de se produire avec l’ensemble Musicatreize (Festival d’Avignon, 38ème Rugissants, Abbaye de Royaumont…), l’Orchestre Philarmonique de Monte-Carlo, l’Orchestre de Chambre de Moscou, récital Xenakis au Festival musique et architecture au Couvent de la Tourette…

    Il publie en mars 2014, le Guide de la Percussion, ouvrage numérique de références sur le monde des percussions à l’usage des compositeurs, arrangeurs, chefs d’orchestre, percussionnistes et improvisateurs.
    
    Il a également eu le privilège de créer des œuvres de Vinko Globokar, Zad Moultaka, Jean-Christophe Marti, Tôn-Thât Tiêt, François Meïmoun, Angel Arranz...

    En 2010, il fonde avec Amélie Stillitano, la société PROD-S, et prend part à la création de la Nuit Magique au Jardin Japonais de Monaco en septembre 2010 en  compagnie de la soprano Kaoli Isshiki  et de la pianiste Amélie Stillitano. En Novembre 2013 il participe à la création de l'Etincelle de l'Ombre dans des créations du compositeur Jean-Pierre Drouet aux côtés de Pascal Contet, Célia Perrard et Amélie Stillitano dans le cadre du Festival Sons d'Automne à Annecy. Lors de la première édition des Concerts du Hameau Fleuri en 2013, il joue en duo avec la harpiste Célia Perrard et la pianiste Amélie Stillitano.